Odile Cornuz

Auteure en résidence

Odile Cornuz explore le temps qui passe fugacement dans le foyer, dans les coulisses, dans tous les recoins du théâtre. Sa plume curieuse comme la brosse de l’archéologue découvre chaque jour une créature ou une situation nouvelle. Par exemple, en mars 2016, elle écrit au sujet du cachalot blanc peint sur un container proche du TKM : « Son histoire n’est pas encore venue se poser sur les planches de ce théâtre… Un jour, qui sait ? Il faut porter attention aux signes. Ce n’est pas impunément qu’un cachalot vient s’échouer à la porte d’un théâtre. » Pour cette nouvelle saison, Odile Cornuz continuera à brosser de sa plume la vie du TKM et à placer ponctuellement ses écrits sur l’onglet qui lui est dédié sur notre site internet.

Vaudoise d’origine, Odile Cornuz vit à Neuchâtel. Elle est l’auteure de récits, de pièces de théâtre, d’œuvres radiophoniques et d’essais littéraires. Elle a bénéficié de résidences d’écriture à la Comédie de Genève, au Royal Court Theatre de Londres, à Berlin et aussi avec Textes-en-Scènes. Ses textes ont été montés par Robert Sandoz, Anne Bisang, Anne-Cécile Moser, Georges Guerreiro et mis en ondes par Jean-Michel Meyer pour Espace 2. Fin 2014, elle a soutenu une thèse en littérature française, portant sur le livre d’entretien d’écrivain comme genre, à l’Université de Neuchâtel, désormais publiée chez Droz. En 2016, son monoloque intitulé « T’as quoi dans le ventre ?», destiné à un public adolescent, a été joué en Suisse et en France grâce au dispositif « Le théâtre c’est (dans ta) classe !», initié par le théâtre Am Stram Gram. Odile Cornuz donne régulièrement des lectures publiques, seule ou en bonne compagnie, par exemple en Jukebox ou en Bals littéraires. Cette saison, elle ajoutera une nouvelle corde à son arc, comme assistante à la mise en scène d’Omar Porras sur la création d’Amour et Psyché, en mars 2017.

son site internet

Publications

  • Pourquoi veux-tu que ça rime ? D’Autre part, 2014
  • Terminus et Onze voix de plus, L’ Age d’Homme, 2013
  • Biseaux, D’Autre part, 2009 (Prix Anton Jaeger 2010)
  • Cicatrice, « Théâtre en Campoche », Campiche, 2008
  • Terminus, L’Age d’Homme, 2005