Omar Porras

Comédien, metteur en scène et pédagogue, Omar Porras est suisse d’origine colombienne. Il se forme à la danse et au théâtre en Europe. En 1990, l’artiste, qui se définit avant tout comme un homme de troupe, fonde le Teatro Malandro à Genève, sur le site du Théâtre du Garage, un haut lieu de la culture alternative genevoise. La compagnie s’affirme dès ses débuts sur le terrain de la création, de la formation et de la recherche. La technique théâtrale qu’Omar Porras insuffle à toute sa poétique se nourrit des traditions occidentales et orientales. Axée sur le corps du comédien et l’utilisation des masques, elle allie le geste chorégraphique à la musique.

Le répertoire d’Omar Porras puise autant dans les classiques avec Faust de Marlowe (Théâtre du Garage, Genève, 1993), Othello de Shakespeare (Comédie de Genève, 1995), Les Bakkantes d’après Euripide (Forum de Meyrin, Genève, 2000), Ay ! QuiXote d’après Cervantès (Théâtre de Vidy, Lausanne, 2001), El Don Juan de Tirso de Molina (Théâtre de la Ville, Paris, 2005), Pedro et le commandeur de Lope de Vega (Comédie-Française, 2006), Les Fourberies de Scapin de Molière (Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, 2009), que dans les textes modernes et contemporains avec La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt (Théâtre du Garage, Genève, 1993 ; Forum de Meyrin, Genève, 2004 ; Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, 2015), Ubu Roi de Jarry (Théâtre du Garage, Genève, 1991), Striptease de Slawomir Mrozek (Ateliers de Sécheron, Genève, 1997), Noces de sang de Federico Garcia Lorca (Comédie de Genève, 1997), Maître Puntila et son valet Matti de Bertolt Brecht (Théâtre Forum Meyrin, Genève, 2007). En 2003, Omar Porras monte pour la première fois le conte musical Histoire du soldat de Ramuz et Stravinsky (Théâtre Am Stram Gram, Genève). Il le reprend en 2015, à l’Am Stram Gram également. Avec Bolivar : fragments d’un rêve de William Ospina en 2010, il célèbre les vingt ans du Teatro Malandro (tournée en France, en Suisse et au Japon). L’année suivante, il reprend au Japon El Don Juan avec la troupe du SPAC (Shizuoka Performing Arts Center). Il enchaîne ensuite avec L’Éveil du printemps de Wedekind et Les Cabots, une pièce chorégraphique imaginée et interprétée avec Guilherme Botelho de la Cie Alias.

Parallèlement au théâtre, Omar Porras explore l’univers de l’opéra dès 2006 avec L’Elixir d’amour de Donizetti (Opéra National de Lorraine), Le Barbier de Séville de Paisiello (Théâtre Royal de la Monnaie, 2007), La Flûte enchantée (Grand Théâtre de Genève, 2007) et La Périchole et La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach (Opéra de Lausanne, 2008).

De nombreux prix jalonnent son parcours. En 2014, il reçoit le Grand Prix suisse de théâtre / Anneau Hans Reinhart pour l’ensemble de sa carrière. Cette distinction, décernée par l’Office fédéral de la culture, est la plus haute dans le domaine du théâtre en Suisse. Plusieurs autres récompenses s’ajoutent à celles-ci : sa Visite de la vieille dame a obtenu le Prix romand des spectacles indépendants en 1994, et Pedro et le commandeur s’est vu doublement nommé aux Molières 2007 dans les catégories Meilleur spectacle public et Meilleure adaptation. Cette même année, la Colombie lui a attribué l’Ordre National du Mérite, et, en 2008, la Médaille du Mérite Culturel.

Attaché à la transmission et à la formation des nouvelles générations, Omar Porras dirige de nombreux ateliers pour comédiens et danseurs, notamment dans les Ateliers de Paris de Carolyn Carlson ; au Théâtre du Grand T à Nantes ; à l’ARTA, à Paris ; au SPAC à Shizuoka ; à la Manufacture-HETSR de Lausanne.

En 2012 et 2013, Omar Porras a présenté Roméo & Juliette d’après Shakespeare (en tournée franco-suisse). Créé à Shizuoka en novembre 2012, en collaboration avec le SPAC, il a été joué en japonais et en français surtitré. En 2013, au Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, il signe La Dame de la mer d’après Ibsen (sélectionné à la première Rencontre du Théâtre suisse de Winterthour, qui a eu lieu en mai 2014, il a remporté le prix des meilleures lumières, meilleurs costumes et meilleur décor). Cette même année, il est à l’affiche du Théâtre Saint-Gervais avec Omar y sus cuatro amigos.

En 2015, pour fêter les vingt-cinq ans du Teatro Malandro, il recrée deux spectacles phares du répertoire de la compagnie : La Visite de la vieille dame qui s’est joué à guichet fermé au Théâtre de Carouge-Atelier de Genève et Histoire du soldat au Théâtre Am Stram Gram. Ces spectacles sont en tournée sur la saison 15-16 et 16-17 en Suisse et en France.

2015 est aussi une année importante puisque Omar Porras prend la direction du TKM Théâtre Kléber-Méleau, à Renens, le 1er juillet.

En  mars 2017, Omar Porras, créera Amour et Psyché d’après Molière au TKM.

OUVERTURE DE SAISON 16-17 / LIRE LA LETTRE DU DIRECTEUR !

Omar Porras vous invite à rêver

PRESSE

24heures 10 juin 2016 – Lancement saison 16-17 – Interview d’Omar Porras

MAGNETIQUE – sur Espace 2 RTS – première émission d’une longue série, en direct du foyer du TKM – 29 septembre 2016

Le Temps 21 juin 2016 – Nous sommes une ruche imaginaire – Interview d’Omar Porras par Alexandre Demidoff

RADIO

Écoutez l’émission MAGMA sur Espace 2 du 21 décembre 2015 – Portrait d’Omar Porras

Ecoutez l’émission ENTRE NOUS SOIT DIT sur la 1ère RSR du 10 novembre 2016 – Omar Porras était l’invité de Lydia Gabor

TELEVISION

Omar Porras au Japon – Emission Préliminaires sur la RTS – 2012